Banniere

 
  Retour fiche musée
 
  Galerie
 

   Les plaisirs de l'hiver

 Paysage d'Italie

 Le Christ et la femme adultère

 Le Festin des dieux

 Bureau de dame à deux pentes

 Mucius Scaevola et Porsenna

 Poliphile au bain des nymphes

 Putto chantant

 Personnage assis, étude de draperie

 Homme nu renversé sur le sol (Figure pour la Course de chevaux des barberi)

 Putto jouant de la basse de viole

 Vénus donnant ses armes à Enée

 La vague

 Suzanne et les vieillards

 La Jeune Fille au collier de jais

 
 
 
  Recherche

 
 
 
Contact

Info légales
english deutsch italiano
 
Dijon, Musée Magnin
 
Putto jouant de la basse de viole
  Laurent de La Hyre (1606-1656), Putto jouant de la basse de viole, 1649-1650 ; huile sur toile ; H. 1,05 L. 0,56 m

De même que la partition du putto chantant est identifiée, la peinture de l'instrument (et celle du théorbe du tableau principal) ainsi que la manière de tenir l'archet sont parfaitement justes : le peintre était musicien. Il était aussi érudit, comme le suggèrent les volumes sur lesquels l'ange est assis. Les deux volets traduisent la veine classique du peintre, au service de la pureté de la ligne, toute en retenue et poésie, faisant l'éloge du sensible à travers l'inspiration antique.