samedi, novembre 27, 2021
Home Finance Quand faut-il automatiser mon entrepôt logistique ?

Quand faut-il automatiser mon entrepôt logistique ?

Automatiser son entrepôt logistique, même de manière partielle permet d’optimiser son efficacité, de raccourcir les délais de livraison et de réduire le taux d’erreur. Toutefois, les stratégies d’automatisation doivent être déployées au moment opportun. Aucune norme fixe ne permet de déterminer si un entrepôt doit être automatisé, semi-automatisé ou manuel.

Pour déterminer l’issue idéale, vous devez vous questionner sur la pertinence de l’automatisation et utiliser différents KPI pour suivre vos performances logistiques. L’automatisation est-elle nécessaire ? Si oui, dans quel mesure l’est-elle ? Nous vous invitons à découvrir les avantages et inconvénients d’un entrepôt manuel et d’un entrepôt automatique afin de pouvoir répondre valablement à ces questions.

Avantages et inconvénients d’un entrepôt manuel ?

Cela peut sembler invraisemblable, mais un entrepôt manuel – géré avec bon sens – présente de nombreux avantages. Il est facile à redimensionner et à gérer, car ses processus sont souvent moins complexes et ne nécessitent pas un niveau d’expertise élevé. Il offre beaucoup de flexibilité, surtout au niveau du recrutement. Vous pourrez embaucher des employés temporaires lors des pics saisonniers. Par ailleurs, vos employés pourront apporter à la fois leurs compétences pratiques et cognitives.

Les inconvénients de ce type d’entrepôt sont de deux ordres. Les coûts sont élevés parce qu’il y a peu de rotation de stock. Ajouté à cela, le manque d’efficience du personnel en comparaison avec les robots. Il reste possible d’améliorer le fonctionnement d’un entrepôt manuel sans toutefois recourir à une mécanisation intensive. 

Avantages et inconvénients d’un entrepôt automatisé

Lorsqu’un entrepôt est entièrement automatisé, il devient moins cher à exploiter qu’un entrepôt manuel. Son débit, sa superficie et son temps de fonctionnement deviennent proportionnellement élevés. Le but principal de cette approche est de réduire les coûts et les heures de travail, tout en augmentant la sécurité. Les clients d’un entrepôt automatisé sont souvent plus satisfaits parce qu’il y a moins de risques d’erreurs dans la préparation des commandes. Un entrepôt automatisé fait moins les frais de la pénurie croissante de personnel qualifié qu’un entrepôt manuel.

Mais les inconvénients de ce type d’entrepôt sont proportionnels aux avantages. L’investissement peut s’avérer considérable en fonction du degré d’automatisation. Si les économies réalisées sur les coûts de fonctionnement ne sont pas assez importantes pour accélérer l’amortissement, l’entreprise peut connaître des difficultés financières. De plus, un défi de taille guette l’entreprise, celui d’implémenter l’automatisation, sans avoir à interrompre les activités.

Très souvent, l’adaptation des processus nécessite des compétences de programmeurs qui sont malheureusement peu expérimentés en matière de logistique. Ce qui limite la souplesse d’adaptation de l’entrepôt aux changements de processus. Enfin, la mise à l’échelle de ce type d’entrepôt est plus difficile, car les espaces sont conçus de manière à pouvoir gérer les périodes de pics. Il y aura donc de la place vacante aux autres moments de l’année.

Que retenir donc ?

La gestion manuelle convient aux entrepôts de petite gamme, ayant de faibles capacités de stockage et d’expansion et gérant un petit nombre de marchandises. Si votre entrepôt remplit ces critères, vous n’avez pas besoin d’une automatisation en bonne et due forme. A la limite, vous pouvez installer les systèmes de convoyage pour bénéficier d’une automatisation partielle. A l’inverse, si vous disposez d’un entrepôt plus grand avec une rotation fréquente des stocks et un volume de commande sans cesse croissant, vous pouvez envisager une automation complète. Les conditions idéales pour une automatisation, même partielle sont les suivantes :

  • Garantie d’un fonctionnement continu (7j/7, 24h/24) dans la mesure du possible
  • Peu ou pas de fluctuations saisonnières
  • Garantie de processus de fonctionnement clairs et valides
  • Assurance d’une fiabilité de planification durable sur les exigences d’installation (débit, emballages, taille des lots)

Plus les conditions de votre entrepôt s’écartent de celles-ci, plus vous devrez envisager un mixage avec des processus manuels et flexibles.

Plus populaires

Ce que vous devez savoir à propos des vins de Chablis

Les vins de Chablis sont produits dans le vignoble de Chablis, dans le département de l’Yonne, en Bourgogne. Ces vins blancs secs, tous exclusivement...

Comment fonctionne une estimation immobilière de luxe ?

Différent du marché immobilier traditionnel, celui de l'immobilier de luxe n'obéit pas aux règles standards. Très pointilleux dans leur choix, les acquéreurs ont des...

Quand faut-il automatiser mon entrepôt logistique ?

Automatiser son entrepôt logistique, même de manière partielle permet d’optimiser son efficacité, de raccourcir les délais de livraison et de réduire le taux d’erreur....

Comment choisir son ensemble de jardin ?

Choisir l’ensemble de son jardin n’est pas une tâche qui doit être prise à la légère. Il faut naturellement tenir compte de plusieurs critères...