lundi, août 15, 2022
Home Immobilier Qu'est-ce que l'immobilier et quels sont ses acteurs ?

Qu’est-ce que l’immobilier et quels sont ses acteurs ?

L’immobilier est typiquement un sujet que tout le monde pense connaître, mais dont la nature profonde échappe malgré tout à beaucoup d’entre nous. Si vous regardez dans le dictionnaire, le mot “immobilier” va vous renvoyer au mot “immeuble”. Dans le sens courant un immeuble c’est un bâtiment de plusieurs étages, mais au sens juridique, la définition est plus large et plus profonde.

Voyons cela plus en détail et pour être certain de ne rater aucune information sur le sujet, mieux vaut approfondir ses connaissances avec un webzine immobilier tel que Zyne qui regorge de ressources.

Les différents types d’immeubles

Un immeuble, c’est un bien qu’on ne peut pas déplacer. On les classe en deux catégories : les immeubles non bâtis et les immeubles bâtis.

Les immeubles non bâtis

Tout simplement, ce sont les terrains vierges de toute construction. Ces derniers peuvent encore être subdivisés en 2 sous-catégories.

Les terrains non-constructibles

Cette première sous-catégorie englobe les terrains non-constructibles qui peuvent se situer en zone A pour agricole, en zone N pour naturelles à protéger ou encore en zone AU pour à urbaniser.

Les terres agricoles sont réservées aux exploitations agricoles et les bâtiments qu’on peut y construire dessus doivent obligatoirement se rattacher à l’activité agricole. Un agriculteur pourra y construire une ferme pour son exploitation par exemple.

Les zones naturelles protégées sont des secteurs sauvegardés pour la qualité de leurs paysages, il s’agit par exemple des espaces boisés, des plages ou encore des cours d’eau. En gros, ce sont tous les espaces que l’homme n’a pas modifiés.

Enfin, les zones à urbaniser, comme leurs noms l’indiquent, sont des zones destinées à devenir constructibles dans le futur. Dans l’immédiat, elles ne le sont pas parce qu’elles ne disposent pas des équipements suffisants pour pouvoir accueillir des constructions (routes, réseaux d’eau potable, électricité, téléphonie, …).

Les terrains constructibles

Cette deuxième sous-catégorie englobe les terrains qui se situent en zone U dite urbaine. Ce sont les terrains où on va pouvoir implanter des constructions, ça peut aller de la simple maison à la construction d’une tour. Sachez que certains terrains peuvent se situer en zone U tout en étant inconstructibles. C’est le cas, par exemple, des terrains se situant au-dessus d’anciennes galeries minières.

Les immeubles bâtis

Ce sont les terrains où l’on a déjà implanté des constructions. Ici aussi, nous avons deux sous-catégories.

L’immobilier résidentiel

La première, c’est l’immobilier résidentiel qui comprend les logements individuels et les logements collectifs. Un immeuble est dit collectif lorsqu’il comprend plus de deux logements qui sont desservis par des parties communes.

L’immobilier d’entreprise

La deuxième sous-catégorie, c’est l’immobilier d’entreprise et ici, on va retrouver les immeubles de bureaux, les locaux commerciaux, les entrepôts, les bâtiments administratifs, … Pour faire simple, ce sont tous les immeubles qui hébergent des activités professionnelles.

Le marché et ses acteurs

Il faut savoir que l’immobilier a énormément évolué au fil du temps au fur et à mesure des années, beaucoup de spécialités se sont créées et celles-ci ont fait naître beaucoup de nouvelles professions.

Les acteurs principaux

Pour animer le marché de l’immobilier, il y a des acteurs avec dans les rôles principaux, les propriétaires et les utilisateurs. Si les propriétaires sont eux-mêmes utilisateurs de leurs biens, alors on va les qualifier de propriétaires occupants. Si en revanche, ils donnent leurs biens à la location à un utilisateur tierce, alors dans ce cas, on les qualifie de bailleurs et ils auront le profil d’investisseur.

Les utilisateurs tiers auront eux le statut de locataire. Les propriétaires et utilisateurs peuvent être soit des particuliers, soit des professionnels.

Les professionnels de l’immobilier pur

Pour être simpliste, ce sont les professionnels qui font de la gestion et de la transaction de biens comme par exemple les agents immobiliers, les administrateurs de biens ou encore les syndics de copropriété.

Les professionnels de la construction pure

Dans cette catégorie, on retrouve par exemple les entreprises de BTP ou encore les maîtres d’œuvre que sont les architectes ou les ingénieurs. Ces professionnels construisent, mais ne vendent pas et ne gèrent pas de biens immobiliers.

Les professionnels de l’immobilier-construction

Entre les deux catégories ci-dessus, on a les professionnels qui se situent à mi-chemin entre l’immobilier et la construction. C’est le cas, par exemple, des promoteurs immobiliers ou encore des constructeurs de maisons individuelles. Ces professionnels construisent et commercialisent en même temps.

Les activités connexes

Après, il existe aussi d’autres activités qui sortent légèrement du secteur, mais sans lesquelles l’immobilier ne pourrait pas fonctionner. Par exemple les professionnels juridiques comme les notaires qui sont incontournables dans l’immobilier, les professionnels de la finance avec les banquiers qui peuvent faire la pluie et le beau temps, sans oublier les services publics comme les services de l’urbanisme, le cadastre, …

Plus populaires

Comment combattre le mal des transports en vacances ?

Nous sommes tous passés par là : vous venez de monter à bord d'un avion, d'un bateau ou d'une voiture, et vous commencez à...

Comment bien réussir ses vacances en famille ?

Vous avez planifié vos vacances dans les moindres détails : où vous allez, combien cela va coûter et combien de temps vous allez partir....

Tourisme : comment planifier son voyage en France ?

« La France », qui ne rêve pas de venir visiter ce pays à grande histoire et une riche culture prouvée par la multitude...

Où partir en vacances en France ?

La France regorge de destinations de vacances. Si vous ne savez pas où partir en vacances en France, on vous parle des nombreuses possibilités selon...