Banniere

 
  Retour fiche musée
 
  Galerie
 

   Les plaisirs de l'hiver

 Paysage d'Italie

 Le Christ et la femme adultère

 Le Festin des dieux

 Bureau de dame à deux pentes

 Mucius Scaevola et Porsenna

 Poliphile au bain des nymphes

 Putto chantant

 Personnage assis, étude de draperie

 Homme nu renversé sur le sol (Figure pour la Course de chevaux des barberi)

 Putto jouant de la basse de viole

 Vénus donnant ses armes à Enée

 La vague

 Suzanne et les vieillards

 La Jeune Fille au collier de jais

 
 
 
  Recherche

 
 
 
Contact

Info légales
english deutsch italiano
 
Dijon, Musée Magnin
 
Le Christ et la femme adultère


Giovanni de' Busi dit Cariani (1480/1485-1547), le Christ et la femme adultère, vers 1530 ; huile sur toile ; H. 1,65 L. 1,25 m



Le sujet est cher aux Vénitiens et la composition jouant sur la densité des visages rappelle le tableau de même sujet de Lorenzo Lotto que Cariani a pu voir à Bergame et qui est aujourd'hui conservé au musée du Louvre. La force caricaturale et la dureté de certains visages suggèrent l'influence reçue de Dürer, actif à Venise en 1505-1507 et de Lucas de Leyde. À l'égal de Lotto, Cariani oppose une résistance à la fluidité, au flou du tonalisme post-giorgionesque par un chromatisme vigoureux et original. La vivacité des couleurs et la richesse des vêtements orientalisants somptueusement colorés contribuent à l'originalité de l'oeuvre.