Banniere

 
  Galleria

 Lune à l'autre

 Intense vie des musées

 Les musées de Bourgogne

 FRAM Mâcon

 FRAM Montbard

 FRAM Alésia

 FRAM Dijon

 Acquisitions FRAM 1995-2005

 Voyage sur la Saône

 Il n’est moutarde qu’à Dijon ?

 Bois gravés

 Les bois gravés (enfants)

 Les faïences patronymiques

 
  Dossier

 Le Jumelage Culture à l'hôpital

 Le service pédagogique des Musées de Macôn

 La vie des enfants : Jeux et jouets

 La vie des enfants : Vêtements, parure & toilette

 La vie des enfants : Cuisine et gourmandises

 La vie des enfants : Education et écriture

 La vie des enfants à l'époque gallo-romaine

 Il n'est moutarde qu'à Dijon ?

 Mouvements en objet, Objets en mouvement

 Les bois gravés au Musée du Châtillonnais

 Les ducs de Bourgogne (1363-1477)

 
 
 
  Ricerca

 
 
 
Contatti

Informazioni legali
english français deutsch
 
Intense vie des musées
       
 

Musées de Mâcon    Etude scientifique


De la nature morte au tableau de fleurs


Ce Cahier d'inventaire (n°11), propose la totalité des natures mortes et des tableaux de fleurs présents dans les réserves et les collections permanentes. Il regroupe des œuvres anonymes, anciennes (17e-18e s.), présentant des bouquets et vases de fleurs étudiés sous l'angle de la botanique et légendés. Les identifications sont proposées en français, plutôt qu'avec la nomenclature linnéenne.
Un autre ensemble traite de natures mortes des 17e-19e  s. où apparaissent les noms de Blain de Fontenay, Bergeret, Plumet... ainsi que ceux de nombreuses peintres femmes, souvent de l'école lyonnaise. L'étude a permis d'approfondir la recherche sur Jeanne-Marie de La Balmondière (Mâcon, 1750-1840), Antoine Berjon (Lyon, 1754-1843), Victor Bussière (1836-Mâcon, 1905), Claudia Bret-Charbonnier (Lyon, 1863-1951) et le peintre-décorateur Hippolyte Perrin, auteur de plusieurs compositions à la fin du 19e s.


Cahier d'inventaire n°11 - Musées de Mâcon, 2008


Anonyme, 18e siècle
Vase à l'antique orné de fleurs
Huile sur toile - 60 x 46 cm
Inv. A.403 - Legs Duché en 1897


©  P. Plattier, Musées de Mâcon